Alger - Ecoles, Lycées, Université

L'Université d'Alger

 

Les facultes

Les Facultés d'Alger construites en 1909

 

Les facultes et le tunnelLes Facultés et le tunnel

 

17 cinquantenaire aout 59 echoCinquantenaire de l'université d'Alger en 1959

 

Le grand Lycée devenu le Lycée Bugeaud

Histoire du Lycée Bugeaud d’après Hubert Zakine et Gérard Séguy.

Tout commença en 1833 rue Socgemah avec un petit nombre d’élèves :37; Un an plus tard, rue du Sagittaire, l'école accueillit une cinquantaine d’élèves pour la plupart enfants de fonctionnaires ou de militaires.
Le 27 avril 1835, le collège d’Alger ouvre ses portes Rue des Trois Couleurs dans une petite maison mauresque. En raison de la vétusté du lieu devenu trop petit vu le nombre des élèves, l’établissement, tres modeste, fut transféré rue Bab Azoun dans une ancienne caserne de janissaires
Le 21 septembre 1848, création de l’Académie d’Alger et le collège fut érigé en lycée. Le nouveau lycée fut commencé en 1861 et le 6 octobre 1868 il fut inauguré (), puis mis immédiatement en service le octobre 1868,(465 élèves) tandis que les bâtiments de l’ancien Lycée Bab-Azoun de plus en plus délabrés seront voués à la démolition.

Le Grand Lycée était né. Situé à l’extrémité de la rue Bab- El- Oued, adossé au jardin Marengo, il était dans la partie la plus saine de la ville sur le quartier de l'Esplanade.
Avec les deux annexes : le petit lycée de Ben Aknoun et le le petit lycée de Mustapha, les trois lycées représentent une population de 1400 étudiants
La discipline se veut bienveillante mais ferme.

Le 24 novembre 1942 le Lycée d’Alger est la cible d’un bombardement par un avion isolé de la Luftwaffe. Deux bombes vont atteindre l’aile droite de la façade principale, entraînant la mort du proviseur Lalande et de sa petite fille adoptive alors qu’ils étaient réfugiés dans une cave. Le censeur, son épouse et leurs deux enfants vont également périr au cours de ce raid tragique.
Après le bombardement, les cours ne purent reprendre. Le lycée fut alors occupé par les Anglais. Les élèves furent envoyés pour certains à l’école de la rue Lazerges et pour d’autres à celles de la rue du Soudan et de la rue Rochambeau.
Les cours reprirent normalement en 1945/46.
Selon Bernard Ducongé, de la « Taupe arabe »,  l’appellation « Lycée Bugeaud » apparaît aux alentours des années 1942. On manque de précisions sur ce qui a motivé ce changement de nom.
Jusqu’en 1962, le Lycée Bugeaud  va conserver le quasi-monopole de l’enseignement classique et surtout la formation des élites dans les classes préparatoires aux grandes écoles scientifiques (la Taupe), littéraires (Khâgne), économiques (Agro), militaires (Saint Cyr,Polythechnique, La Corniche).


Quelques élèves prestigieux
 Charles de Galland (1851-1923) professeur de lettres puis maire d’Alger. Alphonse Juin (1888-1967) Maréchal de France. Pierre Benoit, académicien, Louis Gentil de l’Académie des sciences. Jules Carde Gouverneur Général de l’Algérie de 1930 à 1935.

Des professeurs et des élèves devenus célèbres

Fernand Braudel, Yves Lacoste, André Grec, Georges Aymé, physicien et océanographe spécialiste de la Méditerranée, Masqueray, Maurice Wahl, Louis Bertrand, Jules Lemaître, Jean Grenier y ont enseigné. Mohand Idir Aït Amrane, Dalil Boubakeur, Jacques Derrida, Alain Vircondelet, Roger Hanin, Mouloud Mameri, Paul Charles Robert (dictionnaire) y ont étudié. Ainsi que deux prix Nobel : Albert Camus et Claude Cohen Tannoudji.
La liste paraît inépuisable.

 

Lycee bugeaud 2Alger - Le lycée Bugeaud

 

Lycee bugeaudAlger- le lycée National devenu lycée Bugeaud

 

Le grand lyceeLe lycée Bugeaud que l'on appelait aussi "Le Grand Lycée" par opposition au "Petit Lycée de Mustapha, futur lycée E.F. Gautier

 

Le grand lycee autre vueLycée Bugeaud , autre vue

 

Place mermoz ex place bab el oued et lycee bugeaudLycée Bugeaud sur la Place Bab-El-Oued  future Place Jean Mermoz

 

Lycee bugeaud la cour interieureLycée Bugeaud - La cour interieure

 

Le lycée de garçons Emile-Félix Gautier

 

Lycee emile felix gautierLycée Emile-Félix Gautier, Rue Hoche

 

Lycee gautier alger annees 70Alger - lycée Gautier, rue Hoche (photo datant des années 70)

 

Lycee gautier facade actuelleLycée Gautier façade actuelle

 

Lycee gautier vue interieureLycée Gautier vue interieure

 

Le Lycée de Ben-Aknoun

Ben aknoun le petit lyceeLe Petit Lycée BEN -AKNOUN à El-Biar

 

Lycee ben aknoun entree principale 2Lycée de Ben-Aknoun Entrée principale

 

Lycee ben aknoun copyLycée Ben-Aknoun Vue générale

Lycee ben aknoun interieur

Lycée Ben-Aknoun Vue interieure

 

Lycee ben aknoun le jardin 1

Lycée Ben-Aknoun - Le jardin

 

Lycee ben aknoun le restaurantLycée Ben-Aknoun - Le Restaurant

 

Le lycée de jeunes-filles Delacroix

 

Alger lycee delacroixVue ancienne du Lycée Delacroix, rue Michelet.

 

Le lycee delacroixLe lycée Delacroix

 

Lycee delacroix vue interieureLycée Delacroix, vue de la cour interieure

 

Lycee delacroix vue interieure 1Lycée Delacroix - Vue interieure

 

Alger le lycee delacroixAlger - Lycée Delacroix, sortie des lycéeenes

 

Le collège Guillemin

 

Alger le collegee guilleminLe collège Guillemin

 

College guilleminCollège Guillemin

 

Le lycée de jeunes- filles Fromentin

À l'origine c'était le "Mustapha Palace Hotel", qui sera rebaptisé Hotel Splendid en 1914...vers les années 30's il deviendra le lycée Fromentin, et par la suite lycée Descartes.

Lycee fromentin vue generaleLycée Fromnetin Vue Générale

 

Lycee fromentin sur les hauteurs d algerLe lycée Fromentin sur les hauteurs d'Alger

 

Lycee fromentin 1

Le lycée Fromentin

 

Lycee fromentin 2Le lycée Fromentin Vue exterieure du batiment principal

 

Lycee fromentin le stade de basket ballLycée Fromentin - Le stade de Basket-ball

 

Lycee fromentin batiment surnomme la rucheLycée Fromentin - Batiment surnommé "La Ruche"

 

Lycee fromentin les crenauxLycée Fromentin - Les Crénaux

 

Lycee fromentin les pinsLycée Fromentin - Les Pins

 

Lycee fromentin la cour mauresqueLycée Fromentin - La Cour Mauresque

 

Lycee fromentin le foyerLycée Fromentin - Le Foyer

 

Lycee fromentin le gai logisLycée Fromentin - Le Gai Logis

 

Lycee fromentin l externatLycée Fromentin - L'Externat

 

Ecole Lazerge

 

Situation de l ecole lazergeSituation Géographique de l'Ecole Lazerge

Cette photo est extraite de l'ouvrage MÉMOIRE en Images ALGER de Teddy Alzieu, éditions Alan Sutton. Ce n'est qu'une petite partie de l'image qui concerne la partie la plus ancienne du port avec, sur la droite, le phare d'Alger. Mais ce qui est intéressant c'est que en haut à droite de l'image nous avons une bonne vision du quartier d'El-Kettani ce qui m'a fait espérer pouvoir situer l'école Lazerges. ( source www.bainsromains.com)

 

Ecole lazerge a bab el oued

Ecole Lazerge Vue Générale

Les écoles de la rue Lazeges (Kadri Ali) sont frappantes par leur volumétrie et le recours au thème de la promenade architecturale. Les trois classes de la maternelle occupent le rez-de-chaussée inférieur, ouvrant sur la rue Icosium. Les écoles primaires de filles et de garçons se partagent de manière symétrique le rez-de-chaussée supérieur, abritant les préaux et les cours, et les deux étages des salles de classe. Un troisième étage est réservé aux logements des directeurs des deux écoles, desservis par l'escalier auquel sont reliées les galeries en encorbellement au-dessus de la cour. Le grand balcon des appartements répète le motif de l'encorbellement sur les rues adjacentes. Le décor d'inspiration méditerranéenne contribue à unifier les différentes parties du bâtiment. (source www.bainsromains.com)

 

Ecole lazerge

 

Alger ecole lazerge 3Ecole Lazerge - Vue exterieure plus récente

 

Ecole Volta

 

Ecole voltaEcole Voltawebmaster-new-23.gif

 

Collège et lycée technique du Ruisseau

Lycee technique du ruisseau 2

Ecole pratique de Commerce et d'Industrie 

devenue Collège et Lycée Technique de Garçons ,203 rue de Lyon Le Ruisseau 

 

 

 

Commentaires (10)

Parizel Mariejo
  • 1. Parizel Mariejo | 05/12/2019
Auriez-vous des photos de l'Ecole maternelle Ste Croix dans la cour de l'Eglise Ste croix qui était mitoyenne par des grands remparts avec le Fort de la Casbah où j'habitais et de l'école Gambetta où je suyis allée ensuite(1949/1959)
Ibghi Picot Patricia
  • 2. Ibghi Picot Patricia | 18/03/2018
Je souhaiterais vivement revoir l ecole Faugeroux dans laquelle b etais durant mon enfance jusqu en juin 1962
Nous habitions cité de la police a Alger et je n ai hélas aucun souvenir
J adore les photos mises en ligne dans lesquels je retrouve des. Noms de mon enfance
Merci pour ces superbes reportage et de votre aide éventuelle
J adore ce groupe
Bien à vous
Patricia ibghi
Eliane Benatouil
  • 3. Eliane Benatouil | 07/08/2017
Merci pour tous ces souvenirs !!! Lazerges etait un lycee : j 'y suis allee de la 6eme a la 4eme donc jusqu'en 1955 apres nous avons demenage a la Grande Poste rue Charles Peguy ( debut de la rue Michelet et nous etions juste au dessus du "Coq Hardi" qui a saute avec une bombe le meme apres-midi que le bar sous la Faculte !!! Mon pere avait cree le magasin de chaussures Dede juste en face de la Faculte et avant le tunnel du Telemly. Je l'ai retrouve IDENTIQUE mais avec un autre nom lors d'un voyage en 2009 !!! Mes oncles avaient mis les clefs sous le paillasson !!! J'ai retrouve aussi l'usine de chaussures qu'il avait cree a la rue Livingstone a Bab-el-Oued , ou ils fabriquent maintenant des semelles de chaussures !!! Mon pere l'avait vendue a Bata juste avant la 2eme Guerre Mondiale !!! La cathedrale de Notre Dame d'Afrique est tres bien entretenue et la vue de la haut est oujours a couper le souffle !!!
Encore mille fois merci !!!
Cerise 9059
  • 4. Cerise 9059 | 12/03/2017
Bonjour,
Je recherche désespérément l'école primaire des Pins à Alger. J'étais en CP en 1975-1976.
Comment s'appelle cette école ?
Merci pour votre aide !
Ibghi patricia
  • 5. Ibghi patricia | 03/10/2016
Je souhaiterais avoir des photos de l école faugeroux que j ai fréquente de 1956 a
1962 à ALGER
Je vous remercie de votre aude
redman
  • 6. redman | 03/04/2016
Bjr,
n'oubliez pas le lycée du Champ de manœuvres qui est devenu en 1962"Lycée El Idrissi" qui était reconnu pour la qualité de ses enseignants algériens et étrangers (coopérants) comme pour ses résultats de haut niveau , sa pédagogie , sa discipline aussi.
Il y avait aussi un lycée à Bab el Oued devenu "Lycée Frantz FANON" après 1962, un lycée des pères blancs de Lavigerie.
Moisson
  • 7. Moisson | 27/03/2016
Vous avez oublié le Collège technique du Ruisseau et plus loin certes, il y avait l'ENPA de Cap Matifou (Ecole nationale Professionnelle de l'air)
Merci pour ce document
JM
judaicalgeria
  • judaicalgeria | 27/03/2016
pour Jacques Moisson : La photo du lycée technique du Ruisseau a été rajoutée en fin de page.
Michel Maymo
  • 8. Michel Maymo | 12/02/2016
Quel plaisir de revoir des photos du lycée de Ben Aknoun
ecker    anne-marie
  • 9. ecker anne-marie (site web) | 05/12/2015
Et le lycée de Ben-Aknoun à Alger ???

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 27/01/2020