Infos

Judaicalgeria news

 

Infos !

Nous annonçons ici des évenements concernants les Juifs d'Algérie et qui peuvent interesser nos visiteurs: publications de livres et d'articles de presse, sorties de C.D. et D.V.D., emissions de télévision, expositions, concerts, conférences, colloques, projections de films.....

Si vous avez connaissance de tels évenements, vous pouvez nous les signaler en utilisant le formulaire de contact.

**********

Vient de paraitre en librairie

Les trois vies de Georges Serfati

de Olivier Roussel Editions Edilivre 21 octobre 2019

Les trois vies de georges sarfati couverture

Tour à tour ébéniste, soldat et homme de l'ombre, Georges Serfati a participé autant qu'il a subi les événements du XXe siècle qui ont bouleversé la vie des Juifs d'Algérie. Ce roman retrace la vie d'un ébéniste du quartier de Bab-el-Oued à Alger, soldat durant la Déblâcle de 1940, déchu de sa nationalité française par le régime de Vichy, résistant durant l'opération Torch en 1942, réintégré dans ses droits civiques en 1943, puis héros militaire du débarquement de Provence jusqu'à la libération de l'Alsace en 1944-45. Après les douces années de l'après-guerre, un nouveau conflit qui ne veut pas dire son nom éclate en 1954 en Algérie, et Alger en devient le théâtre principal. Et parce qu'il est Français et qu'il est attaché à l'Algérie, Georges Serfati se lance dans un ultime combat

[LIRE LA SUITE]

************

L’année des dupes – Alger, 1943

De Jacques Attali Ed. Fayard 16 octobre 2019

 

Couverture livre

 

«  Voici le récit d’un épisode incroyable, trop souvent censuré, de l’histoire de France, de l’histoire de l’Algérie et de celle de la Seconde Guerre mondiale.
1943. Une extraordinaire année de dupes, qui éclaire d’un jour nouveau la situation géopolitique mondiale d’aujourd’hui.
C’est d’abord l’histoire des Juifs d’Algérie qui reçurent, en 1870, la citoyenneté française et qui subirent ensuite des discriminations plus intenses encore que partout ailleurs en France, trouvant leur apogée dans les trois années de domination pétainiste en Algérie.
Des Juifs à qui deux gouvernements français successifs retirèrent leur citoyenneté  : un gouvernement collaborant avec les nazis  ; puis un autre, dont on ne parle jamais, collaborant avec les Américains.
Des Juifs à qui des dirigeants français, hors de toute présence allemande, se préparaient à faire porter des étoiles jaunes et qu’ils s’apprêtaient à enfermer dans des camps de concentration sahariens.
C’est aussi l’histoire du premier débarquement de troupes anglo-américaines en terre de France pendant la Seconde Guerre mondiale  ; un débarquement qu’on ne commémore pas, parce que des troupes françaises y combattirent des troupes américaines.
Cet épisode incroyable met en scène des vichystes proaméricains, des Américains pétainistes, des résistants maréchalistes, se battant les uns contre les autres

LIRE LA SUITE

Emission de télévision

La chaine France 3 annonce la diffusion le 5 septembre prochain à 23h, d’une œuvre audio-visuelle réalisée par Georges-Marc BENAMOU et Jean Charles DENIAU : Oran, le massacre oublié.

D’une durée de 52’, elle revient sur un des épisodes les plus sanglants de la guerre d’Algérie, la journée du 5 juillet de 1962  à Oran où, alors que les Algériens célèbrent l’indépendance, 700 habitants, Européens ou musulmans ayant choisi la France, sont massacrés en quelques heures. La chasse à l’homme, déclenchée mystérieusement, dure une journée sous le regard passif de l’armée française, bouclée dans les casernes sur ordre du Président de Gaulle.

Le documentaire bénéficie de la puissance de témoignages inédits à ce jour, et de la présentation d’archives privées et surtout publiques, incontestables.

La responsabilité des plus hautes personnalités de l’Etat français dans la non-assistance aux personnes en danger,  est clairement établie. Comme l’est la réponse à la question : pourquoi ce drame est-il resté depuis près de 60 ans sans reconnaissance officielle ?

 

 

Georges-Marc Benamou fonde Siècle Productions en 2009. Collaborant principalement avec France 3, France 5 ou Arte, Siècle produit entre cinq et dix films par an, avec comme axe principal le film documentaire. Quelques-unes de ses productions : “Robert Mitchum, le mauvais garçon d’Hollywood”, “Mai 68, les coulisses de la révolte”, “Brigitte Macron, un roman français”, “La Traversée”, “Nos années Julien Clerc”.

Jean-Charles DENIAU est auteur et réalisateur de films documentaires. Parmi ses derniers films : “Balladur Chirac – mensonges et trahisons” (2016, 60 minutes), “Profession Homme d’État” (2016, 52 minutes), “Ethiopie, le pays des origines” (2016, 80 minutes), “Il était une fois dans l’ouest – Le roman noir des Hauts de Seine” (2015, 60 minutes), “Karpov-Kasparov, deux rois pour une couronne” (2014, 53 minutes)

Commentaires (1)

ALAIN-CAMILLE MILOUDI
  • 1. ALAIN-CAMILLE MILOUDI | 17/02/2019
Bonjour,
Je souhaiterais adhérer
Merci

Ajouter un commentaire

 

Date de dernière mise à jour : 30/10/2019