Infos

Judaicalgeria news

 

Infos !

Nous annonçons ici des évenements concernants les Juifs d'Algérie et qui peuvent interesser nos visiteurs: publications de livres et d'articles de presse, sorties de C.D. et D.V.D., emissions de télévision, expositions, concerts, conférences, colloques, projections de films.....

Si vous avez connaissance de tels évenements, vous pouvez nous les signaler en utilisant le formulaire de contact.

 

 

 

Festival :

Festival de musiques juives de carpentra

 

16 ème festival de musiques juives de Carpentras

Du 6 au 10 Aout 2017

Chers amis du Festival,

La 16e édition du Festival vous offre une programmation tout à fait exceptionnelle.

En effet, en dehors de son caractère international, nous avons donné une place à la musique judéo-arabe, propre aux nombreuses Communautés juives vivant dans les pays d’Afrique du Nord.

Nous vous espérons nombreux à cette occasion, en vous assurant que toutes les mesures de sécurités auront été prises

Programme détaillé (Cliquez sur le jour correspondant) :

Dimanche 6 aout

Lundi 7 aout

Mardi 8 aout

Mercredi 9 aout

Jeudi 10 aout

.

Vient de paraitre en librairie,nos livres "coup de coeur":

 

"Monsieur Jean" de Gérard Haddad Éditions Hémisphères. 130 pages 4 avril 2017

Monsieur jean

Est-ce l’analyste qui témoigne de vies cabossées, détraquées ou le (jeune) romancier qui met en scène des personnages déchirés dans une histoire compliquée ? Quoiqu’il en soit, (l’un ne pouvant sans doute être dissocié de l’autre), Gérard Haddad offre un roman particulièrement construit, proposant une lecture de séquences en séquences où chacun des protagonistes se livre en un chapitre. Leurs histoires, comme les vies, se croisent, s’emmêlent, se précipitent… De son écriture sobre et forte, l’auteur explore et raconte une histoire sans nom faite de sautes d’humeur, de sentiments douloureux mais aussi de rencontres, d’amour et d’espérances. Monsieur Jean, un roman qui donne rendez-vous comme s’il se savait attendu...
Une saga qui met en présence, en Algérie, par les hasards de la Deuxième Guerre mondiale, les membres de deux familles de culture et de religion différentes : des juifs oranais citadins, des ruraux musulmans. De part et d’autre, de violents conflits avec l’autorité paternelle ont entraîné la rupture. Et les descendants nés de ces deux mondes irréconciliables sont, à leur tour, porteurs de ce conflit irrésolu qui leur a été légué.

Pour en savoir plus : https://www.judaicalgeria.com/pages/monsieur-jean.html

 

********

Notre enfance en Algérie : Des années 1940 aux années 1960 –  de Bertrand Allamel

Editions Wartberg (6 avril 2017)

 

Notre enfance en algerie

C'est peut-être à cause de la blessure, de cette plaie non refermée, que les pieds-noirs ont du mal à raconter leur histoire. Et pourtant, ils ont été si heureux ! Tous regrettent leur Algérie natale, malgré la douleur, la guerre et l'exil. C'est qu'ils lui ont tellement donné à cette Algérie ! En retour elle leur a offert une vie si douce, avec cette lumière si blanche et cette ambiance si conviviale. Un cadre idéal pour grandir, au moins jusqu'en 1954. Et même après : la vie a continué, envers et contre-tout. Mais en 1958, l'espoir laisse vite la place à la désillusion, et il faut apprendre à grandir avec le couvre-feu, les manifestations, les barricades, et cette violence aveugle qui pouvait frapper n'importe où. Les pieds-noirs ont malgré tout gardé cette envie de vivre et de passer du bon temps, en toute simplicité... Jusqu'en 1962, où il a fallu tout quitter pour rejoindre cette métropole en pleine euphorie des Trente Glorieuses, qui ne voulait pas de ces rapatriés français indésirables. Malgré la blessure, il reste ces souvenirs douloureux d'une jeunesse paradoxalement heureuse qu'il est temps de transmettre aux générations suivantes.

Biographie de l'auteur

Bertrand Allamel est un est né en 1979. Il est originaire du sud-est de la France et a toujours été intrigué par les récits pudiques de sa famille pied-noire. Titulaire d'un DEA de philosophie économique, il a expérimenté différents métiers avant de se consacrer à l'enseignement et à la formation, à l'animation de conférences, et à l'écriture de livres, principalement d'essais. Il anime également des ateliers d'écriture auprès des jeunes publics dans les écoles de sa région. Il est reparti, pour les éditions Wartberg, sur les traces de son histoire familiale, du côté d'Alger et de Baba-Hass

*********

 

Les juifs du Monde Arabe.La question interdite

de Georges Bensoussan

Odile Jacob 4 janvier 2017-

Les juifs du monde arabe couverture

 

Presentation de l’éditeur :

La paix des religions est-elle possible ? L’histoire n’en offre-t-elle pas des exemples ? La période d’Al Andalus ne fut-elle pas en effet celle d’une coexistence harmonieuse entre juifs, musulmans et chrétiens ?

Refusant légende dorée des uns et manichéisme des autres, Georges Bensoussan montre que le monde arabe fut pour les minorités, juives notamment, une terre de protection mais aussi de soumission. À l’appui d’archives de toutes provenances, militaires, diplomatiques et administratives, ce sont ces relations qui sont ainsi restituées.

Mais, plus qu’une histoire d’émancipation et de domination, il s’agit ici de comprendre comment se noue, sur la longue durée, depuis les racines médiévales jusqu’à la période tourmentée de la décolonisation, le rapport du monde musulman à la modernité occidentale.


Georges Bensoussan est historien, spécialiste d’histoire culturelle de l’Europe des XIXe et XXe siècles, et notamment des mondes juifs. 

 

 

 


Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 05/08/2017