Alger - Quartier de Bab-el-Oued

Situation :

Le quartier de BAB-EL-OUED est situé au Nord de la capitale, Alger. Il est délimité au Nord-est par le front de mer, à l'Ouest par le quartier de SAINT-EUGENE et la colline de BAÏNEM, au Sud-ouest par le quartier de FRAIS-VALLON et à l'Est par la CASBAH. Il est en contrebas de la colline de BOUZAREAH.

Histoire

Époque ottomane

La porte de BAB-EL-OUED était l’une des portes de la ville d’Alger, ouvrant sur l'oued M'KACEL qui s'écoule depuis les hauteurs de BOUZAREAH, à l'époque de l'Alger ottomane.

Époque Française

Un quartier s'y développe à la suite de la colonisation française de 1830 se peuplant essentiellement d'émigrants français au cours de la deuxième partie du 19e siècle. Ainsi, durant la période française, et jusqu'en 1962, BAB-EL-OUED est le principal quartier populaire européen de la ville.

BAB-EL-OUED, littéralement la porte du ruisseau.

Elle faisait partie des six portes que comptait ALGER : BAB-JEDID, BAB-SIDI RAMDANE, BAB AZZOUN, BAB-EL-OUED, BAB-EL-BHAR, BAB-EL-DJAZIRA. BAB-El-OUED se trouvait au niveau de la place MERMOZ. Elle fut déplacée par la suite au boulevard GUILLEMIN puis définitivement détruite en 1896. Au début du 20e siècle, des émigrants pauvres de Valence débarquent à la cité des Carrières en quête de travail. Ils se font recruter dans les carrières Jaubert, au pied des pentes rocheuses de BOUZAREAH. Ces carrières à ciel ouvert donneront leur nom au plus vieux quartier de BAB-EL-OUED : La CANTERA (La Carrière). Ce quartier ouvrier a été massivement occupé par des Valenciens, Espagnols, Italiens, Maltais et Français.

A BAB-EL-OUED nous n’y vivions pas tous. Ceux qui n’y vivaient pas y allaient pour le plaisir, surtout les soirs d’été.

BAB-EL-OUED c’était la joie, le folklore hilarant, les ‘’ramblas’’, la main sur le coeur, et le coeur sur la main.

On y marchait plus vite que nulle part ailleurs, on y parlait plus haut, on y chantait plus juste, on y riait plus vrai, on y prodiguait le bras d’honneur avec une grandeur romaine, on s’y chamaillait à tue-tête. Bref, il n’y avait qu’à s’asseoir et à regarder. De préférence, pour dîner, à la terrasse d’ALEXANDRE. La carte ? Un poème !

-Deux potages symphoniques, et deux !... (C’est ainsi qu’ALEXANDRE s’exprimait pour dire deux soupes aux haricots, ou « loubia »). –Trois cervelles basses, et trois…. (Comprenez des rognons…)

A BAB-EL-OUED, on prenait l’amour au tragique, et le malheur à la rigolade, jusqu’à ce que…

(Auteur Marie ELBE – extrait d’historia magazine n°5)

Bab el oued depuis nd d afrique 2

Vue générale de Bab-el- Oued depuis N.D. d'Afrique

 

Bab el oued vue generaleVue Générale de Bab-El-Oued

 

 

Bab et oued 1904Bab-el Oued Vue générale en 1904

 

Bab el ouedBab-el-Oued  - vue depuis le boulevard de Front de mer

 

Plage de bab el oued 1

Plage de Bab-el Oued et Notre-Dame d'Afrique

 

Place de l alma 1Bab-el-Oued - Place de l'Alma et Avenue de la Bouzareha

 

Place bab el oued et lycee bugeaudPlace de Bab-el-Oued et le lycée Bugeaud

 

Bab el oued 1908

Bab-el-Oued - Avenue des Consulats 1908

 

Avenue de la marne ex av de bab el ouedAvenue de la Marne (ex-avenue de Bab-el Oued)

 

Avenue bab el oued

Avenue de Bab-el-Oued

 

Alger avenue de la marneAvenue de Bab- El-Oued future avenue de la Marne

Sur cette vue on apreçoit mieux les arcades haussmaniennes et la qualité atchitecturale des immeubles

 

Boulevard general farre futur boulevard guilleminBouleverad Général Farre (futur boulevard Guillemin)

 

Boulevard general farreBoulevard Général Farre

 

Alger bab el oued bd general farre 1920Boulevard Général Farre en 1920

 

Les trois horloges 1Place des Trois-Horloges

 

Les trois horloges copyLa place des Trois-Horloges

 

Place des trois horloges 1956

Place des Trois-Horloges en 1956

 

Alger place des 3 orlogesPlace des Trois-Horloges années 50, autre vue

 

Rue bab el oued 1

La rue Bab-el-Oued

 

Alger bab el oued av de la bouzareah copy

Avenue de la Bouzareah

 

Alger avenue de la bouzareahAvenue de la Bouzareah

 

Alger avebue de la bouzareah 2

Avenue de la Bouzareah

 

Bab el oued avril 1959Bab-el-Oued en avril 1959 (Dario Moréno dédicace son disque à  boutique Radiola)

 

Alger bab el oued le tournan rovigo

Le tournant Rovigo

 

Alger bab el oued le tournan rovigo 2 copy

Le tournant Rovigo autre vue

Alger bab el oued rue randon 1900Alger - Bab-el-Oued La rue Randon en 1900

 

Alger bab el oued rue randon 1900 autre vueLa rue Randon en 1900 autre vue

……Une ville dans la ville, une terre étrangère, exotique, que les « étrangers », c’est ainsi que l’on nomme ici les habitants des autres quartiers, abordent avec un rien d’appréhension envers ces jeunes gens sympathiques mais ô combien exubérants qui ne se déplacent qu’en bande et jonglent avec le verbe haut et le rire tonitruant. Venir s’encanailler dans le ventre des cafés où de jolies espagnoles dévoilent leurs jambes fines et nerveuses au son de flamencos endiablés, passer une soirée dans un de ces bars enfumés où les effluves d’anisette saoulent autant que les mélodies improvisées sur des guitares nostalgiques, c’est un passeport d’intrépidité pour les gens de la haute ville…..
Auteur Hubert Zakine – extrait de « Il était une fois, Bab-el Oued »

Bab el oued le bar des sports et les brochettes

Le bar des Sports et les brochettes, rue de Normandie

 

Bab el oued la mairie

Bab-el- Oued - La Mairie

 

Alger bab el oued le square nelsonAlger Bab-el-Oued  Le Square Nelson

 

Commentaires (2)

sintes isabelle
  • 1. sintes isabelle (site web) | 27/01/2017
Merci pour toutes ces photos de Bab-El-Oued et félicitations pour votre travail de mémoire.
Que de souvenirs heureux et que de regrets de l'avoir quitté.
Cordialement
Isabelle Sintes née Bertin
caliati christian
  • 2. caliati christian (site web) | 05/08/2016
merci pour ces très belles vues anciennes quoique certaine de notre époque Moi né1934 ( père 1884)mère ,1898-

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 12/06/2017