Alger - Quartier de Belcourt

Belcourt a été construit sur une partie marécageuse de la plaine d’Alger, au pied du ravin de la femme sauvage et du bois des arcades. Belcourt est le nom du premier entrepreneur qui a bâti des maisons sur cette plaine.

Le quartier de Belcourt,  très populeux,  était peuplé par autant d'Européens que de Musulmans.

Ce quartier était traversé par la rue de Lyon qui continuait vers le Ruisseau.

Entouré au Sud par les quartiers de : La Redoute,  Diar El Mahçoul,  le Hamma,

Pour faciliter les communications entre les nouvelles cités de Diar es-Sâada et de Diar el-Mahçoul avec les lieux de travail, la compagnie des Transports Algérois installa un téléphérique. Long de 220 mètres,  d'une seule portée, il fut inauguré le 25 février 1956.

Belcourt vue generale

Belcourt - Vue générale

 

Belcourt vue generale 2Belcourt - Vue générale

 

Belcourt vue generale 1Belcourt - Vue générale plus récente

 

Alger la rue de lyon 1

Rue de Lyon

 

La rue de lyon en 1956La rue de Lyon en 1956

Belcourt rue de lyonBelcourt - Rue de Lyon

 

Rue de lyon au ruisseauLa rue de Lyon au Ruisseau

 

Le ruisseau rue principaleLa rue de Lyon au Ruisseau autre vue

 

 

Champ de manoeuvres rue de lyon rue margueriteChamp de manoeuvres. Rue de Lyon . Rue Marguerite

 

Champ de manoeuvres annees 50Belcourt- Le Champ de Manoeuvres  années 50

 

Le cirque amar au champ de manoeuvres annees 20Le cirque Amar au Champ de Manoeuvres dans les années 20

 

 

La station de telepherique du maraboutBelcourt - La station de téléphérique du Marabout

 

Belcourt boulevatrd thiersBelcourt - Boulevard Thiers

 

Belcourt la place jeanne d arcBelcourt - La Place Jeanne d'Arc

 

Belcourt la route moutoniereBelcourt-La route moutonière

 

Commentaires (18)

chakib
  • 1. chakib | 15/11/2017
Bonjour! Qui a des photos de la rue Auguste Hardy S'il vous plait. Elle me manque tellement.
mokhtarbled
  • 2. mokhtarbled (site web) | 29/10/2017
]Bonjour, à tous les Belcourtois
Juste une rectification un internaute c’est trompé sur le cercle du CHABABE actuellement c’est une croissanteries et non une pharmacie et avant ca il a été cédé au club rapide de Belcourt .
En 1961 j’habité Rue Chikh El Kamel, en 1963 après l’indépendance bien sûr nous sommes déplacés au boulevart villaret joyeuse.j’ai étudié à l’école Aumerat 1963 à 1967, je voudrais bien rentrer en contact avec les anciens élèves du 1ère Année court élémentaire 2ème Année court moyen 1ère et 2ème et la fin d’’étude je vous remercie à l’avance
Albouy Guy-Noël
  • 3. Albouy Guy-Noël | 02/10/2017
Bonjour,

Moi je suis plutôt de Blida, mais mon père et sa famille, mes grands-parents et arrières, ont habité Belcourt.
Si je dispose de l'adresse ancienne de leur demeure, je ne parviens pas à localiser celle-ci sur aucune carte que j'ai pu trouver. Alors je viens demander votre aide SVP, si toutefois quelqu'un se souvenait de cette bâtisse dont je possède une photo (1930) annotée rue de Suez x rue des Messageries. Je retrouve parfaitement la rue de Suez, mais cette rue des messageries a dû être rebaptisée. Aussi merci de m'en indiquer l'endroit précis si par hasard vous en gardiez le souvenir.
Cordialement.
PORTA Jean-Luc
  • 4. PORTA Jean-Luc | 06/09/2017
Bonjour les Pieds-Noirs. Je suis né en 1953 à la clinique Mustapha et j'habitais avec mes parents et mon frère rue Villaret Joyeuse à Belcourt. J'ai été à l'école rue Aumerat à partir de lea rentrée 56. Y aurait-il des personnes de mon age qui ont été à cette école? On pourrait se retrouver car je dois avoir des photos de classes...
Cosette Truchy
  • 5. Cosette Truchy | 05/08/2017
Salut mon petit Morad Dahamni comment vas tu? Tu est au Canada d âpres ce que je viens de lire sur ce site. je suis Cosette la Fille de Coco Truchy le serrurier , tu te souviens . La serrurerie se trouvais juste a cote de Radio Lux le magasin de télévision. C est mon fils Michel qui s amusait a faire de la recherche sur Belcourt qui a trouvé ton article. Tu écris bien le français malgré qu' on parle l anglais au Canada. Tu dois être brillant en anglais si tu es parti vivre la bas. Moi je suis très vielle 80 ans et j ai 4 enfants nous vivons a Gennevilliers une banlieue de Paris. Tu te souviens quand Sourdine a tué mon père dans le magasin. Avec ma mère et ma sœur nous sommes tous partis vivre en France avant l indépendance même. Que je suis contente d avoir de tes nouvelles, es tu marié, as tu des enfants...? Tu as du faire une très belle carrière eu Canada. tout le monde réussi la bas. et l argent est fort, les villes belles et les belles architecture des maisons avec 25 étages...tu dois te sentir bien la haut dans ces immeubles. Tes enfants on du tous réussir car tu as toujours été un homme débrouillard a Belcourt. As tu des nouvelles des autres membres de ta famille? Ils sont restés en Algérie...? dommage c est un pays de misère la bas surtout a Belcourt. Vous étiez nombreux dans ce petit appartement a cote du Bar Parisien de Pierrot Caverzazio. de Delcourt. Votre père a du en baver avec toute cette très grande famille. Vous étiez pauvres, ton pauvre papa n'a jamais acheté une auto en Algérie. Et tu nous avais dit que vous n aviez même pas le téléphone a la maison. Quelle vie de misère ce Belcourt. Pas de travail, les rues sales, la violence des voyous au couteau, des terroristes encore depuis 1988 ca n a pas changé. le cout de la vie et tout est très cher surtout les belles voitures américaines qu' on voit a la télévision. La France a beaucoup changé depuis 1962. La vie devient très difficile surtout pour ceux qui ont pas étudié. On voit les pauvres algériens balayer les rues a Lyon. Toi tues chanceux d être sorti d Algérie car u n avait pas de métier la bas. Tu dois avoir une belle femme canadienne, élégante, belle, a la mode comme toi qui aimait les beaux habits élégants. Elle doit avoir un bon métier intellectuel bien payé, pas comme ici e France. Vous aimiez bien taquiner les petites filles blondes de Belcourt avec ton copain Gomilas qui lui aussi est parti en France. je suis contente que tu as réussi s sortir de cette misère en Algérie ou tu vais de la difficulté un jour que tu m as dis pas pouvoir acheter la paire de chaussure que tu aimais chez Bata sur la Rue de Lyon Bonne chance Morad tu m as réveillé beaucoup de souvenir de jeunesse a Belcourt et ca a brassé mes émotions assez longtemps. Ecris moi ici sur ce site. Bonne chance et bonne santé. Cosette Truchy
patrick
  • 6. patrick | 05/08/2017
C est par hasard que j ai découvert ce site et la surprise de lire un ancien copain de Belcourt Mourad Dahamni qui habitait au 58 Rue de Lyon a Belcourt. Alors comment vas tu Mourad,,? Tu vas bien..? ta famille ca va..? je suis Patrick Chouraki et j habite Bordeaux en France depuis mon départ d Algérie en 1962 après l indépendance de ce pays. je suis marié et j ai trois enfants qui ont tous étudié a l université de Bordeaux. janine institutrice, marie 2 enfants, Pierre Ingénieur, marié 2 enfants et jean Claude médecin, marié et 3 enfants. Tu te souviens toi tu n ailais pas l école Aumerat ou tu manquais souvent et tu n as pas termine ton école du cours moyen. Quel dommage. Tu étais au chômage permanent a Belcourt, tes parents pas très riches. Tu avais l air toujours paumé et u passais pas mal de temps dans votre ferme. Bref c est la vie. J espère que tu es marie avec des grands enfants tous ayant étudié a l université comme mes enfants. J ai rencontre une seule fois en France G. Gerard Poloni qui était malade. C est lui qui m a raconte qu' il ta rencontre a Paris pas mal au chômage et démuni de toutes ressources, tu étais habillé en pantalon seulement et une chemise pas même de veste. Il t a hébergé deux jours ensuite il t a paye des habits neufs et il t a envoyé a Montréal chez ses amis. J espère que tu as bien réussi au Canada ou alors...tu n aimais pas le travail a Belcourt et toujours fauché a te promener sur la ru de Lyon. On dit que les maisons sont belles au Canada ainsi que les automobiles américaines. Tu es chanceux d avoir quitte la miser de Belcourt et de l Algérie grâce a Gérard et ses amis canadiens. Sans Gérard tu serais dans une grande misère en Algérie actuellement. Tu peux me contacter et m écrire ce que tu fais de beau au Canada pays de grand luxe. Voici mon adresse: pchorakiyahoofrance. Je n ai pas l adresse de Poloni car tu aurais pu lui écrire pour le remercier qu' il t a sorti de la misère grâce a Dieu ( a Allah comme tu le disais souvent a Belcourt ). J attends de tes nouvelles. Bisous a toi et toute ta famille. Patrick
Mesguich
  • 7. Mesguich | 18/05/2017
Bonjour,
J'habitais au 13 rue Lamartine - Villa Petit Bout à El Biar jusqu'en 1962 (je suis né en 1951), nous étions 2 frères André et Yves.
Je recherche ma maison sous google hearth et je ne retrouve pas la rue Lamartine qui a sûrement changée de nom.
Quelqu'un pourrait-li m'aider.
Merci d'avance.
Yves Mesguich
dominique vincent
  • 8. dominique vincent | 08/03/2017
chers ami(e)s vous avez rien perdu ..c'était beaucoup mieux et meilleur avant 1970 , ca s'est dégradé ..les algeriens indépendants ne savent pas vivre dans ce grand beau pays bien bati que la france leur a laissé . a belcourt, bab el oued , plus de charmes , plus d'ambiances , ca s'est islamisé , y'a eu une guerre civile , ils se faisaient massacrés , c'est la corruption a ciel ouvert , garder vos souvenirs , c'est précieux , soyez heureux d'étre en europe ou en france
Morad  Dahamni
  • 9. Morad Dahamni (site web) | 09/01/2017
Je suis né le 13 Aout 1947 au 58 rue de Lyon ,mon frére se nomme Mustapha , ma soeur Mimi , on habiter au 1er étage ou la concierge s'appellait Madame Roland , je suis de confession musulmane on demeurait tout près du cinéma " camera" Belcourt ,et j'ai étudié à l'école Aumerat . Mes amis d'enfance , pierrot (RORO )caversazio, ainsi que ses soeurs Solange et Jacqueline que l'on surnommée (kikinouche) ainsi que mon ami Patrick Chouraki , Gerard poloni , Roger Gomelasse ,depuis l'independance , le destin nous a complétement séparer les uns des autres et Dieu seul sait combien et combien je prie Dieu qu'un jour que l'un d'eux me fasse signe et grand mes bras seront ouvert pour l'acceuillir dans mon coeur , dans mes souvenirs et dans ma demeure qui sera sienne. quoi qu'il en soit je prie encore Dieu qu'un signe se miniféste et qu'un souvrnir résucite....je vous embrasse toutes et tous du fond du coeur
mazella aline
  • 10. mazella aline | 05/01/2017
Bonsoir, beaucoup d'émotion en voyant ces photos et vos commentaires
Je suis née en 1950 à l'Hôpital Mustapha : j'habitais 35, rue de l'Union (perpendiculaire à la rue de Lyon), j'allais à l'école de filles rue Aumerat, de 1954 à 1958 ; mon frère à celle des garçons mitoyenne (mon ainé de 2 ans 1/2)
En 1958 nous sommes partis habiter Maison Blanche (mon Père travaillait dans une compagnie d'aviation)
Nous avons quitté l'Algérie en septembre 1962. Entrée en 6ème au Lycée des chalets (Pont des Minîmes, puis Lycée Nord à Toulouse) J'habite depuis 1975 dans le Médoc et je n'ai jamais retrouvé personne.......... Un grand manque.
Henri Riffaud
  • 11. Henri Riffaud | 06/12/2016
Bonjour,

Pour répondre à Christine Marty, j'ai bien connu la famille Sanchis (s'il s'agit bien de la même) car j'allais à l'école Aumerat avec le fils Claude. Je me souviens qu'il avait une soeur plus jeune, peut être Ghislaine ? Miracle de la vie, nous nous sommes retrouvés 40 ans après à la sortie de l'école en Gironde où nous amenions nos propres enfants.
Je suis né en 1952 et j'habitais au 7 bis rue Lamartine (un petit coucou à Gino Garcia) que j'ai quitté comme tant d'autres en juin 1962.
Salut à toutes et à tous
Henri
CAPUANO Andrée
  • 12. CAPUANO Andrée | 22/08/2016
Bonjour à tous les Pieds Noirs ! Je suis née à l'Hôpital Mustapha et j'ai vécu à Belcourt au Bd Auguste Comte. J'ai été à l'Ecole Aumerat de 1954 à 1957. J'ai retrouvé pas mal de personnes grâce à Internet, mais pas beaucoup que je connaissais
là-Bas! Merci à toute l'équipe pour vos photos !!
christine Marty
  • 13. christine Marty | 30/07/2016
bonjour, je suis née en 1957 à Belcourt, hopital Mustapha. Mais je n en ai rien connu puisque 1962 nous fut fatale. j aimerais, pourtant savoir si l un d entre vous a connu la famille Sanchis et ses filles Ghislaine(ma maman) et Marcelle ? Tout au long de sa vie, maman n a jamais quitté son quartier de son esprit, ni son Algérie chérie....comme vous tous qui tentez de garder vos souvenirs intacts.Bien sincèrement à ceux qui me liront.
Alain
  • 14. Alain | 13/05/2016
Qui , parmi les lecteurs, a fréquenté le Collège du Champ de Manoeuvres entre Octobre 1958 et Juin 1961 ?
garcia
  • 15. garcia | 24/04/2016
moi, j'ai véçu mes 12 premières années rue Lamartine au n°20 et école Aumerat, puis je suis monté pour habité à El-Biar.
ce fût une 1ère déchirure car je tenais à mes copains et copines de Belcourt et à la merveilleuse ambiance qui y régnait, mais à 12 ans on fait vite de nouvelles connaissances et à El-Biar, ce fût mes plus belles années, les copains, le foot au SCUEB, les surprises party. La 14ème déchirure fût Mai 1962, l'exode et la perte de tous les copains et copines de Belcourt et d'El-Biar pendant 35 ans, sans nouvelles des uns et des autres. Heureusement Internet est arrivé et miracle, doucement, l'un après l'autre je les ai tous retrouvé et nous sommes tous des septuagénaires.
Salut à tous et à toutes.
Gino
Gino Garcia
  • 16. Gino Garcia | 24/04/2016
je voulais dire la 2ème déchirure bien sûr.
garcia
  • 17. garcia | 24/04/2016
moi, j'ai véçu mes 12 premières années rue Lamartine au n°20 et école Aumerat, puis je suis monté pour habité à El-Biar.
ce fût une 1ère déchirure car je tenais à mes copains et copines de Belcourt et à la merveilleuse ambiance qui y régnait, mais à 12 ans on fait vite de nouvelles connaissances et à El-Biar, ce fût mes plus belles années, les copains, le foot au SCUEB, les surprises party. La 14ème déchirure fût Mai 1962, l'exode et la perte de tous les copains et copines de Belcourt et d'El-Biar pendant 35 ans, sans nouvelles des uns et des autres. Heureusement Internet est arrivé et miracle, doucement, l'un après l'autre je les ai tous retrouvé et nous sommes tous des septagénaires.
Salut à tous et à toutes.
Gino
ROBERT
  • 18. ROBERT | 24/04/2016
Bonjour à toute l'équipe et merci pour vos photos du quartier que j'ai habité durant 21 ans avec mes parents et mes deux soeurs. Mes grands parents résidaient au Champs de Manoeuvres .Toute cette enfance me remet en mémoire que de bons souvenirs qui restent à jamais gravés dans ma mémoire de bientôt 75 ans .Je ne suis jamais retourné dans mon véritable Pays et c'est le voeux le plus cher qui me comblerait. J'ai retrouvé quelques copains et amis et ainsi, une fois , par an nous nous retrouvons en France pour passer de véritables bons moments ensemble . Encore merci pour vos photos .
Bien cordialement . Guy.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 02/04/2017