Alger - Rues et Places

Vues d'Alger - Alexandre Promio (Décembre 1896)

Le cinématographe vient de naître. Alexandre Promio, l'un des plus célè­bres opérateurs des Frères Lumière qui revendique l'invention du travel­ling, filme Alger.
 

 

 

Vues d'Alger en 1956 Musique "Alger-Alger" de Line Monty

 

 

Balade à travers la ville d'Alger en 1960  .Musique "Les Plus Jolies Choses De La Vie" de Line Renaud

 

Alger vue aerienne 1950

Alger - Vue aérienne 1950

 

Alger vue d avionAlger - Autre vue aérienne ( au centre, la Grande Poste)

 

Alger vue panoramique

 

Alger - Vue panoramique

 

Alger vue panoramique 2

Alger - Vue panoramique

 

Alger place du gouvernement 1952

Alger - Place du Gouvernement 1952

 

Alger place du gouvernement cireurs de chaussuresAlger - Place du Gouvernement avec les petits cireurs de chaussures

 

Alger rue divan depuis la place du gouvernementAlger - Rue du Divan depuis la Place du Gouvernement

 

Alger rue du divan maison ouazanAlger - Rue du Divan un jour de pluie ( Maison Ouazan) Au fond à gauche, la Cathédrale.

 

Alger place de la republique et rue bab azounAlger - Place de la République  et rue Bab-Azoun

 

Alger rue bab azoun 2Alger - Rue Bab-Azoun

 

Alger rue bab azoun 1Alger - Rue Bab-Azoun

 

Alger rue dumont durvilleAlger - Rue Dumont d'Urville

 

Alger rue dumont d urvilleAlger - Rue Dumont d'Urville autre vue

 

Alger rue dumont d urville 1Alger - Rue Dumont d'Urville vue plus récente

 

Alger rue de constantine et dumont d urvilleAlger - Rue de Constantine et Dumont d'Urville

 

Alger rue de constantine et dumont d urville 2Alger - Rue de Constantine et Dumont d'Urville

 

Le milk bar rue d islyAlger - Rue d'Isly (immeuble du Bon Marché avec le Milk-Bar.Au premier plan, la fontaine lumineuse)

 

Sans titre 12

Au même endroit un plus gros plan sur l'immeuble du Bon Marché au pied duquel le café "Milk-Bar"

 

Alger rue d isly 3Alger - Rue d'Isly

 

Alger la rue de lyonAlger - La Rue de Lyon

 

Alger 2 rue michelet angle rue charrasAlger - 2 rue Michelet angle rue Charras

 

Alger rue michelet angle rue charrasAlger - Rue Michelet angle rue Charras vue plus ancienne. A droite Lycée Delacroix,en arrière plan les Facultés

 

Alger brasserie des facultes 1960

Alger - La Brasserie des Facultés

 

Alger cafe l otomatic

Alger - La terrasse du café l'Otomatic au pied des facultés, le rendez-vous des étudiants d'Alger

 

Alger la terrasse du bar l otomatic 1Terrassz de l'Otomatic par beau-temps. Cireur de chaussure proposant ses services...

 

Alger cafe l otomatic 2

Alger - La terrasse de l'Otomatic moins fréquentée ce jour là....

 

Alger les magasins des facultesAlger - Les Magasins des Facultés

 

Sans titre 9Alger - Rue Michelet années 60

 

Alger rue michelet 24 jleichaker 1956 a mAlger - 24, rue Michelet ( 1956) Photo J.L Eichaker

 

Alger 26 rue michelet

Alger - 26 rue Michelet  Remerciements à Alain Barthelemy

 

Alger rue michelet angle rue horace vernet

Alger - Rue Michelet .La pharmacie à l'angle de la rue Horace Vernet

 

 

Avenue pasteur 1911Alger - Avenue Pasteur 1911

 

Boulevard laferriereAlger - Le Boulevard Laferrière

 

Alger bd de la republique 1960A

Alger - Boulevard de la République 1960

 

Alger boulevard de la republique

Alger - Boulevard de la République avec les rampes d'accès au port

 

Alger square bresson

Alger - Entrée du Square Bresson

 

Alger le kiosque a musique du square bresson 3Alger - le Square Bresson et le Kiosque de la Musique

 

Alger le kiosque a musique du square bressonAlger - le Kiosque à musique du Square Bresson un jour d'affluence

 

Alger boulevard carnotAlger - Boulevard Carnot

 

 

 

 

Commentaires (8)

Diab Omar
  • 1. Diab Omar | 04/07/2017

Bonjour,
Réponse pour Chabi suite demande du 09/04/2014.

Voilà, j'ai grandi à Alger dans les années 60 et 70 et je connais bien la ville. J'ai d'ailleurs étudié à la Casbah où j'ai fait mes Primaires à l'école de la rue de Toulon qui donnait sur la rue Marengo.
Pour info: La rue Docteur Charles Aboulker, s'appelait avant 1956/1957, la rue de Chartres et les algérois l'appelait "la ridchar". D'ailleurs, elle est connue sous ce nom!
Je ne sais pas ce que vous cherchez comme rue mais je vous envoie le lien pour un plan sur Internet, voici : http://esmma.free.fr/mde4/2magots.htm. Le plan se trouve en haut à droite de la page. Il faut cliquer dessus pour l'agrandir. Bonne recherche.
J'espère que vous allez retrouver votre rue. Dans le cas contraire, laissez-moi un message sur le site, j'y reviens régulièrement. Bien le bonjour, Omar.

Diab Omar
  • 2. Diab Omar | 04/07/2017

Bonjour,
Pour répondre à Nadia Sahraoui et à Yacine, je pense qu'il ne faut pas confondre français et colonialisme. Si vous vous referez au 1er tract du FLN du 31 octobre 1954 et délivré le 1er Novembre 1954, vous lirez que les responsables qui avaient rédigé l'appel, parlaient de TOUS les algériens de toute croyance, obédience, communauté,origine, etc...et leur proposaient de combattre ensemble le colonialisme représenté par le système politique, financier, et économique de cette période afin de construire une nouvelle Algérie où les droits de TOUS auraient été préservés et garantis. Ces Hommes faisaient justement cette différence importante que peu de mes compatriotes arrivent encore à appréhender. La guerre (ou les "évènements d'Algérie") que le colonialisme a préféré faire contre les algériens (au lieu de négocier) n'a pas permis de réaliser cette utopie. Pour étoffer mes propos, je vous propose de lire, si ce n'est déjà fait, les écrits des responsables algériens des années 30,40 et 50,60 (Ait Ahmed, Ferhat Abbas, Mohamed Boudiaf, Lamine Debaghine, Moulay Merbah, Mohamed Khider et bien d'autres) et vous aurez une autre vision de l'histoire loin de tout ce qui est enseigné actuellement des 2 côtés de la méditerranée. Pour se faire une idée avec des travaux d'historiens de qualité, je vous propose certains noms comme Mohamed Harbi,Gilbert Meynier, Benjamin Stora, Mahfoud Kaddache, Sylvie Thénault, Raphaëlle Branche, Pierre Vidal-Naquet,Charles-Robert Ageron, Charles-André Julien,Pascal Blanchard...Après cela, vous saurez que tout était compliqué et complexe et que notre histoire reste encore à écrire lorsque nous aurons accès à TOUTES les archives.

Je suis né pendant cette période et j'ai vu tous les changements qui sont arrivés à l'Algérie et aux algériens. C'est pour cette raison que je comprends ce que veut dire Chabi quand il regrette le départ des français et non pas le départ des servants du colonialisme!

Je reviens à la 1ère vidéo (Vues d'Alger - Alexandre Promio (Décembre 1896)), la chanson du petit film est chantée par un certain Rachid K'sentini (voici le lien:https://fr.wikipedia.org/wiki/Rachid_Ksentini). cette chanson a été reprise avec certaines variations par le chanteur Baaziz dans les années 90 (titre: Echtah echtah ya loulou).
Bien le bonjour à toutes et à tous, Omar.

yacine
  • 3. yacine | 18/05/2017

sahraoui nadia .... bien dit, bien répondu,,,,,,

sahraoui nadia
  • 4. sahraoui nadia | 03/05/2017

Cher chabi parle en ton nom et pas au nom des Algérien si toi tu regrette le départ des Français tu n'a qu'a les rejoindre nous on aime notre Algérie avec et sans ses problemes

chabi
  • 5. chabi | 09/04/2017

bonjour merci pour ce trésor , vraiment ca fais chaud au coeur les algériens d'aujourdhui regrettent le départ des francais vu la situation actuel , je suis a la recherche des photos de la rue d'en bas de charles aboulker au niveau de la basse casbah qui méne vers la place de la république d'ont je connais pas le nom en francais , je vous remercie et bonne continuation pour votre site .

Gino Garcia
  • 6. Gino Garcia | 27/08/2016

OH VILLE CHERIE COMME JE PENSE A TOI, TU ES SI MERVEILLEUSE !!!!!

robert durou
  • 7. robert durou | 17/05/2016

j ´ai habité 80 rue michelet j ´usquen 1960 . études au lycée gautier . merveilleux souvenirs.

garcia
  • 8. garcia | 29/03/2016

documents d'une grande beauté et remplis de nostalgie.
Comme c'était bien avant et comme nous étions heureux

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 13/03/2016