BLOND BLOND

Blond blondBlond Blond, de son vrai nom Albert Rouimi, est un chanteur Algérien d'origine juive; né à Oran. Ce nom d'artiste tient au fait qu'il était albinos. Après avoir côtoyé cheikh Zouzou durant son enfance, il se rend à Paris en 1937 pour participer à des radio-crochets. Il interprète surtout du Juanito Valderama, le caid du flamenco.

En 1939, il revient à Oran. Sa rencontre avec Lili Labassi ( le père du comédien Robert Castel) influencera son répertoire francarabe.

Blond-Blond maîtrise le répertoire classique arabo-andalou mais préfère un répertoire plus contemporain influencé bien des fois par le tango et le flamenco, accompagné de paroles fantaisistes2.

En 1946, il retourne à Paris. Il partage sa carrière entre soirées privées faites de mariages et de circoncisions et des cabarets à la mode dont « Au Soleil d’Algérie », « El Djezaïr »1, « Les nuits du Liban », « Le Nomade ». Il accompagne également les artistes judéo-maghrébins Line Monty et Samy El Maghribi et sert à l’occasion de tardji (joueur de tambourin) auprès d’autres artistes.

 En 1950, il enregistre sa célèbre chanson " l'Oriental", qui sera reprise par nombre d'artistes.Blond blond 2

 C'est l'un des rares artistes judéo-maghrébins à avoir chanté pour la fête de l'indépendance Algérienne ( en 1962 à Asnières).

 Il est venu 2 fois au Cabaret " El-Koutoubia" à Alger, en 1970 et 1974 .

."L'ambianceur" est décédé en France, en 1999, à l'âge de 80 ans.

Il est enterré au cimetière juif de Marseille

 Chansons sur ces vidéo :

https://youtu.be/tRjqMjyGYqk

https://youtu.be/Fv7GoMaTwh0

 

 

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 17/01/2018