Chréa

CHREA !….Nom évocateur pour les fervents de la montagne, les excursionnistes, les touristes, les sportifs, les intellectuels, les poètes, les malades...

Chréa présente divers aspects selon les saisons. L'hiver, avec ses sommets neigeux, c'est le paradis des skieurs. Le printemps, c'est un tapis de violettes et de boutons d'or. L'été, c'est un lieu édénique de repos. L'automne, c'est le rendez-vous d'amateurs de savoureux champignons.

A une heure environ de la Capitale, et située à 1.550 mètres d'altitude, la station de Chréa est accessible aux automobilistes par une magnifique route macadamisée de 19 km. 500, en lacets capricieux. Mais pour le montagnard, la distance est réduite à 8 km. seulement si l'on emprunte les traverses qui sont, d'ailleurs, très praticables et agréables surtout par les paysages que l'on y découvre.

Le climat est idéal et satisfait les plus difficiles. La végétation consiste principalement en superbes et imposants cèdres plusieurs fois centenaires, en chênes verts et en ifs.

Bien que Chréa soit habitable en toute saison, il faut admettre, néanmoins, que la station est plus particulièrement attrayante aux époques hivernales et estivales.

Dès Décembre, la neige atteignant parfois une couche de plus de deux mètres, comble de satisfaction les skieurs qui arrivent des quatre coins de l'Algérie. Car nul n'ignore que, sous l'impulsion intelligente et soutenue du "SKI-CLUB ALGERIEN" et d'un moniteur aguerri, de grandes manifestations sportives ont lieu chaque année sur une piste merveilleuse avec remonte-pente.

A mi-Juin, Chréa devient le domaine des promeneurs et des excursionnistes. De Juillet à Septembre, c'est également un centre important de colonies de vacances, parmi lesquelles celles de Boufarik, de Marengo. de la Base Aérienne de Blida, de la Marine, de la Croix Rouge, etc... Ces organismes, bien agencés et où l'hygiène prédomine, reçoivent des enfants de tous   âges   qui   demeurent,   durant   leur  séjour,   sous   contrôle sanitaire constant et rigoureux.

Dans tous les sens, la montagne peut être parcourue par des sentiers muletiers, des chemins forestiers très bien entretenus, et quelques fois même des routes larges de trois à quatre mètres.

L'eau, d'une fraîcheur remarquable, abondante et délicieuse, arrive dans les vallées en fantaisistes cascades flanquées d'une reposante verdure constituée de capillaires et de vignes vierges.

Jean SALVANO

 

***

Chréa sous la neige avec les chasse-neige en action.

 

***

Lire le beau texte de Gaston Ricci sur Chréa :  [LIRE]

***

Sentier du col de Chrea

Sentier du Col de Chrea sous la neige(accessible uniquement à dos d'âne)

 

Chrea sentier du col de chrea 1Autre vue d'un sentier du  Col de Chréa sous la neige

 

Chrea devant le refude du col de chreaDevant le Refuge du Col de Chréa ( 1910)

 

Chrea station de ski skieurs sur la pisteChréa - Skieurs sur la grande  piste

 

Chrea la grande pisteChréa - La Grande piste

 

Chrea2 skieur sur la piste du ski cluChréa - Skieur sur la piste du Ski-Club  (Collection Jacques Karoubi-Archives familiales)

 

Chrea le ski club copy

Chréa - Le Ski-Club

 

Chrea sommet des pistes de ski et le ski club 1

Chréa - Sommet des pistes de ski et le Ski-Club

 

Chrea devant le ski clubChréa- Partie de luge devant le Ski-Club

 

Chrea1enfants jouants dans la neige

Chréa - Enfants jouant dans la neige (Collection Jacques Karoubi - Archives familiales)

 

Blida chrea sous la neige

Chréa - Skieurs dans la neige vierge

 

Chrea un groupe de skieurs 1Chréa - Un groupe de skieurs

 

Restaurant terminus de chreaChréa - Restaurant d'altitude " Le Terminus"

 

Chrea hotel des cedresChréa - L'Hotel des Cèdres

 

Chrea l ete vue generale 1Chréa l'été - Vue Générale

 

Chrea l ete 1Chréa l'été - Randonnée dans la montagne

 

Chrea l ete le ski clubChréa l'été - Le Refuge

 

Chrea l ete la grande pisteChréa - la grande piste, l'été

 

Chrea l ete dans la foret de cedresChréa l'été - Dans la forêt de Cedres

 

Commentaires (1)

Moisson
  • 1. Moisson | 30/03/2016

Merci pour ces photos.
Vous avez oublié la piste de "l'arbre mort", qui n'avait comme seul remonte pente, une grosse corde à laquelle il fallait savoir se cramponner sans "bousiller" ses gants.
Merci encore
JM

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 21/01/2016