La nuit des dupes

La nuit des dupes du réalisateur Rami Kimchi ( Israël)

Publié le 10 octobre 2015

Résumé du producteur (traduit de l'anglais par Jacques KAROUBI

Un mouvement  juif clandestin de resistance en Algérie pendant la deuxième guerre mondiale , avec seulement 400 hommes, réussit à prendre le contrôle de la ville d’Alger dans laquelle se trouvaient 25000 soldats petainistes. Ils garderont ce contrôle toute la nuit ouvrant la voie vers la villes aux troupes américaines qui débarquent sur les cotes algéroises dans les premières heures du matin.

Bande annonce

 

Analyse (Jacques KAROUBI)

Ce film tourné en Israel rapporte des interview de certains resistants survivants à l'époque du tournage comme Bernard Pauphilet(décédé depuis) Paul Molkhou, Jacques Zermatti, Jean Daniel) . Ils sont altérnés avec des scènes tournés par des comediens (qui contiennent un certain nombres d'erreurs historiques), ainsi qu'avec des archives de films  qui datent de l'époque .
L'accent est mis sur le fait que ces 400 resistants étaient en majorité juive, puisqu'issus du groupe de juifs réisistants qui s'ataient rassemblés dans la salle de gymnastique Géo Gras.

Si ces hommes souvent très jeunes se consideraient avant tout comme des resistants, il n'en demeure pas mois qu'après l'arrivée des anglo-américains la lois raciales de Vichy ont continué à s'appliquer et ils étaient bien considerés comme juifs.

 

 

Commentaires (2)

CONSELMAN
  • 1. CONSELMAN | 19/04/2016
Bonjour. J ai adressé un mail pour me procurer le documentaire 'La nuit des dupes' réalisé par Rami KIMCHI. Mon oncle Paul BELADINA a participé a la liberation d'Alger et agé de 94 ans a ce jour aimerait voir le reportage ou il a été interviewe il y a 4 ans a son domicile par des réalisateurs Israéliens merci de m'adresser un mail ou me joindre par téléphone au 06 75 22 26 18 pour me donner les renseignements pour acheter ce DVD. Merci d'avance Edy CONSELMAN
Gozlan Lucien
  • 2. Gozlan Lucien | 28/02/2016
L histoire est unique....!!!!!!!!!
Le telefilm mis en scene par monsieur Rami KIMCHI est plutot mediocre...
Dommage..
Lucien Gozlan

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau