Le berger de Mostaganem

"Le Berger de Mostaganem" d'André TRIVES  Editeur: Les Presses du Midi  mai 2012

Le berrger de mostaganem

 

Recension du roman d'André TRIVES : " Le Berger de Mostaganem" par Geneviève de Ternant, Lauréate de l'Académie Française :


Geneviève de Ternant
Non, ce n'est pas un livre de plus, une histoire banale, c'est un bel et beau récit, un roman vrai mais aussi un vrai roman. "
Mais Jean a laissé a ses enfants la plus émouvante des surprises : Un récit de sa vie, qu'ils n'ont pas eu le temps de lui entendre raconter. C'est là qu'Adrien découvre la personnalité attachante de son père, là qu'il rencontre l'ami d'enfance, le petit berger du douar qui partageait l'enfance et le casse-croûte sous le figuier d'un Jean de 10 ans, là qu'il suivra pas à pas l'existence de travail et de courage de ses parents, de sa mère partie trop jeune et l'évocation de ces existences mêlées aux bouleversements de l'histoire, aux méandres de la politique, aux sacrifices quotidiens mais aussi aux joies simples, à l'amour fou pour ce pays magnifique.
Roman historique dit la couverture et certainement très autobiographique car nul ne pourrait inventer les péripéties d'une vie commencée en gardant les moutons dans les collines de Mostaganem, poursuivies à Alger dans différents métiers, avec les bonheurs et les épreuves d'une vie pour se terminer à Marseille sous une pierre tombale dont les gerbes de fleurs disent : " Amitié du Club de boules " ou " Souvenir des voisins "..."

Le berger de mostaganem 2

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau