Opération TORCH 1942 Les alliés débarquent

Opération TORCH  1942 «  Les alliés débarquent »

Documentaire
Durée
52’
Auteur-réalisateur Christophe Muel
Narration Philippe Torreton
Production Kuiv Productions, avec la participation de France Télévisions  
Année 2011

 «Opération Torch» : tel est le nom de code donné au débarquement anglo-américain sur les côtes françaises d'Afrique du Nord, le 8 novembre 1942. Churchill et Roosevelt voulaient ouvrir un nouveau front pour soulager l'armée Rouge, qui résistait aux troupes allemandes à Stalingrad. Au final, les combats ont duré trois jours. Ils ont opposé l'Armée française d'Afrique aux Anglo-américains et ont coûté la vie à 479 soldats alliés et 1346 soldats français. Au lendemain du débarquement, une partie de poker menteur s'est jouée à Alger, symbole du chaos politique qui régnait en France et en Afrique du Nord et de l'incroyable complexité des enjeux et des rapports de force.

Permettant aux troupes anglo-américaines de débarquer en Afrique du Nord, le succès de l’Opération Torch a marqué un tournant décisif dans le cours de la Seconde Guerre mondiale. Elle fut aussi la première opération militaire alliée à laquelle participèrent des résistants français. Ils racontent…

« Soldats, marins, on ne sait quelle sera la réaction de l’armée française d’Afrique à notre débarquement, mais toute résistance, de qui que ce soit, doit être anéantie. Souvenez-vous : les Français ne sont ni nazis ni Japonais. » Lancé par le général Patton, l’ordre de mission des 120 000 hommes qui s’apprêtent à débarquer le 8 novembre 1942 sur les côtes du Maroc, de l’Algérie et de la Tunisie est clair. Préparée pendant près d’un an dans le plus grand secret par les états-majors de Churchill et de Roosevelt, l’Opération Torch (« Flambeau ») va permettre aux Alliés d’ouvrir un nouveau front en Afrique face aux forces de l’Axe, qui tiennent la Libye. De soulager aussi l’Armée rouge, dont les troupes sont assiégées par Hitler à Stalingrad. Un débarquement mal connu, mais déterminant pour la suite de la guerre, car il va rendre possible non seulement l’offensive des Alliés l’année suivante en Sicile, mais également servir de banc d’essai au débarquement de juin 1944 sur les côtes normandes.
Si le général de Gaulle en a été volontairement tenu à l’écart, c’est cependant grâce à l’engagement de quatre cents résistants français d’Algérie, réunis notamment autour de Henri d’Astier de La Vigerie et de José Aboulker, qu’il doit une part de sa réussite. Dans la nuit du 7 au 8 novembre, alors que la gigantesque armada est en vue des côtes algériennes, ces civils, encadrés par une poignée de militaires français dissidents, vont occuper de leur propre initiative les points stratégiques de la capitale pour retarder la riposte de l’armée vichyste. A 17 heures, le 9 novembre, les premières unités de reconnaissance américaines investissent enfin la ville. L’heure est venue de négocier un cessez-le-feu avec l’amiral Darlan, le représentant du maréchal Pétain en Afrique du Nord, mais surtout d’obtenir le ralliement de l’armée vichyste… « Les Américains ont fini par arriver en Afrique et l’armée d’Afrique a repris le combat » : c’est comme cela que l’on raconte l’histoire dans la légende de Vichy, rappelle José Aboulker. « En oubliant qu’il s’est passé cinq journées pendant lesquelles, d’abord, il a fallu obliger ces généraux à arrêter les combats, puis à se rallier… »

Christine Guillemeau

 

Voici le scenario complet du film "Operation TORCH, les Allies debarquent" propose par Gozlan Lucien.

https://www.google.co.il/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwifrqLmtbTPAhWLOxQKHd-OBdgQFggcMAA&url=http%3A%2F%2Ftelescoop.tv%2Freader%2F171003%2F-operation-torch-1942-les-allies-debarquent.html&usg=AFQjCNFXMtO_bbY6ceUlSN3Dmc84axeJhQ&sig2=3_RAquNXCNucjrDXhTnbMg

 


Opération Torch - 1942 les Alliés débarquent par 1234angelevil

Commentaires (2)

gozlan lucien
  • 1. gozlan lucien | 19/09/2016

"........Je veux detruire la stupide legende des bandes de copains de seize a dix huit ans qui auraient ete les heros de l affaire (dans la nuit du 7 au 8 novembre 1942 a Alger).
Mais il ne faut pas confondre histoire de la guerre avec les aventures de Tintin......."
Raphael ABOULKER, cofondateur du groupe paramilitaire dit "Geo Gras" au 7 Place du Gouvernement a Alger.
Article paru sur les Nouveaux Cahiers Francais hiver 74-75, en reponse a l article de Bernard KARSENTY paru sur le meme journal du numero hiver 72-73.
Gozlan Lucien - "Les Oublies du 8 novembre 1942 a Alger"

Gozlan Lucien
  • 2. Gozlan Lucien | 28/02/2016

Il faut lire le recit en ecrivant sur Google " Les Oublies du 8 novembre 1942 a Alger " de Lucien GOZLAN

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 03/10/2016