Un silence d'état.

Les disparus civils européens de la Guerre d'Algérie : Un silence d'Etat

Par Jean-Jacques Jordi Editions SOTECA 2012

 

19 Mars 1962 , les accords d'Evian scellant la fin de la guerre d'Algérie mais ,malheureusement,aucunement la fin des crimes et atrocités perpétrés durant cette guerre.
Plus de 50 après, les blessures ne sont pas cicatrisées,  et il nous a semblé nécessaire de rendre hommage à tous les hommes et femmes enlevés et jamais retrouvés, probablement victimes d'exécutions sommaires lors des mois qui ont suivi la fin officielle des hostilités entre l'armée française et le FLN,cette armée,encore en place, mais qui n'assurait plus sa mission de protection des populations civiles.
Le livre de l'historien Jean Jacques Jordi, magnifiquement documenté nous révèle ces faits,  qui restent occultés pendant plus de  cinquante  ans

NDLR

Un silence d etat

 

Présentation de l'éditeur

Écrire scientifiquement sur les Disparus civils européens pendant la guerre d'Algérie, c'est lever le dernier tabou de la guerre d'Algérie. C'est dire ce que nous ne voulons pas entendre depuis près d'un demi-siècle : il y a eu beaucoup plus d'Européens enlevés et dont nous n'avons aujourd'hui aucune « trace » après les Accords d'Évian et après l'indépendance de l'Algérie qu'en « pleine guerre » ! C'est dire aussi que le FLN (Front de libération nationale) et l'ALN (Armée de libération nationale) ont été les principaux acteurs de ces « disparitions » et qu'à aucun moment, leurs dirigeants n'ont désavoué ces pratiques. Le but de faire partir les Français d'Algérie fut finalement atteint par la terreur instituée par le FLN. C'est dire enfin que le gouvernement français était parfaitement au courant des exactions perpétrées contre ses ressortissants sans intervenir autrement que par de vaines protestations. Par cette étude, le manichéisme issu de la guerre d'Algérie, entre les « bons » d'un côté et les «mauvais » de l'autre, n'a plus cours. L analyse de cet ouvrage permet de redonner une histoire à des personnes,à des familles qui en étaient privées. Approcher cette histoire était toute l'ambition de cette recherche novatrice.

Biographie de l'auteur

Jean-Jacques JORDI est docteur en histoire, et spécialiste de l histoire des migrations en Méditerranée aux XIXe et XXe siècles, de l Algérie, des colonisations et des décolonisations et de Marseille. Il a publié et dirigé plusieurs ouvrages et articles de référence sur les migrations méditerranéennes passant des migrations espagnoles aux
migrations venant d Algérie, publiant aussi sur les Harkis
et les Pieds-Noirs.

Bibliographie de l'auteur

 

Algerie : De la guerre a l'independance 1957-1962
Relié
Editeur : Ouest-France (13 mars 2012)                                                                                    

   Histoire des pieds noirs

Broché :                                                                                                                           

Editeur : Armand Colin (18 avril 2012)

                                                                                                                                     

    Tragédie des pieds noirs

Broché                                                                                                                                

Editeur : Ouest-France (11 mai 2012)

 L'Algérie : Des origines à nos jours

Broché : 64 pages                                                                                                             

Editeur : Autrement (27 février 2003)

Les Pieds-Noirs

Broché :181 pages                                                                                                          

Editeur : Editions Le Cavalier Bleu (30 janvier 2009)

Alger 1940-1962 : Une ville en guerres

Broché : 261 pages

Editeur : Editions Autrement (2 septembre 2005)

                                                                   

Les valises sur le pont : Mémoire du rapatriement maritime d'Algérie, 1962

Broché : 127 pages
Editeur : Marines Editions (15 septembre 2009)

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau