Une diaspora méconnue : les Juifs d'Algérie

Une diaspora méconnue : les Juifs d’Algérie

, par Henri Chemouilli   Paris, Imp. moderne, 1976

Henri chemouilli unz diaspora meconnue

Première partie : Quelques Grandes Familles

 Deuxième partie : La Nation Juive

 Troisième partie :  Les Années difficiles

Quatrième partie : 8 Novembre 1942

 Cinquième partie : Les Temps incertains

 Sixième partie La guerre d'Algérie

 

Analyse de Charles- Robert Ageron

In: Revue française d'histoire d'outre-mer, tome 64, n°237, ...

Henri chemouilli page 1

Henri chemouilli page 2

 

Commentaire d'Albert BENSOUSSAN:publié dans le Blog de TERRE D'ISRAEL le 3 octobre 2008       http://www.terredisrael.com/infos/la-culture-juive-a-alger-par-le-prof-albert-bensoussan/ 

Il faut se rappeler aussi la haute figure de Henri Chemouilli, que j’ai bien connu à Alger, et qui est l’auteur d’un livre majeur (et controversé) : « Une diaspora méconnue. Les Juifs d’Algérie » où il développe sa thèse de l’appartenance des Berbères au judaïsme. Pour lui les Berbères étaient presque tous des Juifs ou des « judaïsés », comme le dit l’historien berbère Ibn Khaldoun de la célèbre Kahéna (Dihya Bent Tabeta), qui s’illustra dans sa résistance à l’Islam au VIIème siècle. Ce professeur de philosophie (au collège du Champ de Manoeuvres, à Alger) fut aussi un collaborateur assidu et apprécié du journal de Jacques Lazarus, « Information Juive ». Il était cultivé, disert et truculent dans sa façon de parler. Je me le rappelle comme une forte personnalité — d’aucuns auraient dit « une grande gueule », mais c’est aussi un compliment.

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau